La pâtisserie franco-japonaise Nanan : deux cultures culinairement unies

La pâtisserie franco-japonaise Nanan : deux cultures culinairement unies

Le meilleur croissant de Paris à la crème d’amandes a une maison avec un nom singulier : la pâtisserie Nanan située au 11 rue rue Keller, dans le onzième arrondissement.

Por Andrés Alonso Ureña

Lors de notre visite, nous avons eu le plaisir d’interviewer les propriétaires des locaux, Yukiko Sakka et Sophie Sauvage, qui nous ont présenté leurs créations.

Parmi les spécialités figurent le moelleux “chiffon cake” recouvert de crème chantilly, le léger gâteau au thé vert ou le “baba au rhum” caramélisé.

Le sésame noir ou le thé matcha sont des ingrédients de la dite gastronomie japonaise. La particularité de ces spécialités est la texture lisse et bien dosée, transformant chaque dégustation en une caresse au niveau du palais.

De même, les deux créatrices adaptent leurs vitrines en fonction de chaque saison de l’année, offrant aux clients même des boules de glace artisanales parfumées au “hojcha” (thé grillé).