Make our planet great again : 150 lauréats en 2018

Make our Planet Great Again : 150 lauréats en 2018

154 étudiants et chercheurs internationaux sont les nouveaux lauréats du programme Make our Planet Great Again. Leurs dossiers ont été sélectionnés à Campus France par un jury international parmi près de 2000 candidatures. Ils viendront en France à partir de septembre pour effectuer leurs travaux de recherche en sciences du changement climatique et de la durabilité, transition énergétique et sciences du système terrestre. Ils suivront un cursus  en master, doctorat, post-doctorat, ou effectueront un court-séjour dans un établissement en collaboration avec des chercheurs français.

Lancée en juin 2017 par le Président de la république, Emmanuel Macron, l’initiative Make Our Planet Great Again a soulevé intérêt et  enthousiasme dans le monde entier et attire en France d’excellents étudiants et chercheurs.

Le Ministère de l’Europe et des affaires étrangères et le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation financent à hauteur de 3.8 millions d’Euros (2018-2020) ce programme géré par Campus France. Les établissements d’accueil cofinancent en partie ces séjour d’études et de recherche, et notamment pour les volets court-séjour, Doctorat et Post-Doctorat.

Ces lauréats viennent s’ajouter à la communauté française Make our planet great again de 32 lauréats MOPGA Long Séjour gérés par l’Agence Nationale de la Recherche.

Make our Planet Great Again
Make our Planet Great Again : les 154 lauréats en chiffres

– 42% des lauréats sont des femmes, 58% sont des hommes ;
– 48 nationalités sont représentées dont 13% d’Etasuniens, 8% d’Espagnols, 5% d’Indiens,
5% de Sénégalais et 5% de Mexicains ;
– 26% des lauréats sont originaires d’Europe, 23% d’Asie-Océanie, 16% d’Amérique du
nord, 16% d’Amérique du sud, 15% d’Afrique et 5% du Moyen-Orient ;
– 45% des lauréats effectuent des recherches en sciences du changement climatique et
de la durabilité, 32% en sciences du système terrestre et 23% en transition énergétique ;
– 31% des lauréats rejoignent un parcours de Master (de 12 à 24 mois), 44% un
programme court (candidats à un Doctorat, ayant déjà un Doctorat ou Jeune chercheur
– de 1 à 6 mois), 15% un Doctorat (36 mois) et 10% un Post-Doctorat (24 mois) ;
– 2220 mois de bourse d’études et de recherche sont couverts par cette nouvelle phase
du programme Make our planet great again ;
– La durée moyenne de séjour en France est de 14 mois, 45% des lauréats restent entre 1
et 12 mois, 55% des lauréats restent plus entre 12 et 36 mois ;
– 2016 candidatures ont été reçues pour l’ensemble de volets 2018, dont 55% pour un
Doctorat, 25% pour un Master, 18% pour un court-séjour et 2% pour un Post-Doctorat.

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.